Gallierock

vue de l'affiche Gallierock

Affiche Gallierock. Dessin : Artus

Du 7 avril au 29 juillet 2007

Carte blanche à Jean-Charles de Castelbajac. Du sur mesure pour ce créateur visionnaire qui n'a de cesse d'instaurer un dialogue ludique entre mode, histoire, design, art et musique.

Un Rubik's® cube géant qui clignote au rythme de couleurs survitaminées, un cabinet de curiosités avec une robe de chambre de Napoléon, une armure qui pourrait être celle de Jeanne d'Arc, une clé de la Bastille, la galerie du trône où robes-tableaux, détournements et citations visuelles défilent en majesté, et pour finir, un sampling des inspirations du créateur, traversées par les courants de l'art contemporain, les sons Rock, Hip-Hop et les vibrations urbaines.

Avec Gallierock, JC/DC mixe 40 ans de création. Retour sur ce style inimitable et résolument moderne où logos, collisions esthétiques, accumulations et couleurs primaires pleines d'énergie participent à un jeu iconoclaste de matières pauvres, nobles et high tech.
Aux pièces sorties de ses archives s'ajoutent celles du fonds Galliera : vêtements-couvertures, manteau-nounours, robes-portraits des icônes Rock ou des héros de cartoons, vestes oversized, imper-cartes postales, poncho double pour amoureux, vêtements pour « Drôles de Dames » ou pour un pape Pop…

Conçue, sonorisée, « art plastiquée » par Jean-Charles de Castelbajac, Gallierock est une exposition-performance.