Dessin de collection, Maison Grès

  • Maison Grès

  • 30x20 cm
  • Don de la Fondation Pierre Bergé / Yves Saint Laurent
  • Hiver 1942
  • Crayon, encre, gouache, échantillon de jersey de Rodier sur papier
  • GAL211.E.5.27
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Ce dessin correspond à un moment historique de la carrière de madame Grès. La maison Alix change de nom pour celui de Grès et le modèle représenté marque un tournant stylistique dans la carrière de la couturière.

Le drapé à l’antique est abandonné au profit d’une technique de plissé qui deviendra sa signature. Plus aucune référence à l’antiquité, l’enchevêtrement complexe de bandes de jersey de soie finement plissé ne s’inspire plus de la statuaire mais devient un jeu formel abstrait visant à mettre en valeur le buste en le modelant. Les pans d’étoffe plissés sont laissés libres pour former la jupe dont la circonférence peut, parfois, atteindre près de vingt mètres. Le poids du tissu et la générosité de son métrage accompagnent de manière spectaculaire le moindre mouvement.

Le choix d’un jersey rouge sang et sa structure confèrent à ce modèle  un charme vénéneux.  La virtuosité du plissé  du bustier et son ornementation - qui peut évoquer un écorché - séduisent et dérangent en même temps.

Auteur de la notice : Laurent Cotta