Ensemble, Alaïa

MANTEAU, ROBE, FOND DE ROBE ET COIFFE AYANT APPARTENU À BETTINA GRAZIANI

  • Azzedine Alaïa

  • Griffe en toile tissée sur le manteau, intérieur encolure côté gauche, sur la robe et le fond de robe, intérieur encolure dos côté droit, noir sur blanc : « ALAIA / PARIS »
  • Prêt-à-porter, Printemps-Été 1989
  • Organza de soie beige enduit de gomme ocre. Lamé or.
  • GAL2019.1.9.1-4
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Cette silhouette unique est à la croisée de multiples influences récurrentes dans l’œuvre d’Azzedine Alaïa.

La mode des années 1930 est sensible dans le jeu subtil de découpes et de pinces reporté à l’identique de la robe sur son fond en lamé or, uniquement révélé lors de la marche.

Si l’ampleur du manteau fait référence aux années 1950, sa capuche est un hommage aux voiles des mariées Berbères. Les motifs inspirés du moucharabieh sont imprimés sur un « organza gommé » spécialement réalisé pour le créateur d’origine tunisienne.

Présent au défilé sous de multiples déclinaisons, ce modèle est spécialement conçu pour Bettina Graziani, célèbre mannequin des années 1950 et amie proche du couturier.

Auteur de la notice : Alexandre Samson