Robe du soir, Chloé par Karl Lagerfeld

  • Chloé par Karl Lagerfeld

  • Don de Karl Lagerfeld
  • Automne - Hiver 1978 - 1979
  • Satin de soie bleu nuit, satin de soie blanc en application, broderies de perles et strass.
  • GAL1980.104.1
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

La maison Chloé, fondée par Gaby Aghion et Jacques Lenoir en 1953, joue un rôle décisif dans l’évolution de la confection vers un prêt-à-porter créatif et luxueux. Pour Gaby Aghion la qualité – qu’elle soit technique ou créative – était primordiale et sa société se voulait être un lien entre le prêt-à-porter et la haute couture. L’histoire de la maison Chloé s’écrit avec ces nouveaux acteurs de la mode : les stylistes - apparus à la fin des années 1950 - qui adaptent leur talent à l’esprit de la maison qui les emploie.

Les plus grands ont travaillé pour la maison Chloé : Gérard Pipard, Christiane Bailly, Michelle Rosier, Tan Giudicelli, Guy Paulin pour n’en citer que quelques uns. En 1966, Karl Lagerfeld est chargé de la direction artistique de la maison. Il y en assure les fonctions jusqu’en 1988. Le succès de ses collections lui assure la célébrité avant son arrivée chez Chanel. Ses goûts personnels transparaissent largement dans ses collections avec des imprimés inspirés d’artistes ou d’architectes du premier tiers du XXe siècle comme Oskar Schlemmer, Aubrey Beardsley ou Peter Behrens. L’ampoule brodée et strassée sur le satin bleu nuit de la robe est le logotype de la firme allemande AEG dessiné par Behrens en 1907.

Les manches bordées de strass du modèle évoquent la forme d’une ampoule électrique. Une façon ironique d’affirmer qu’avec cette robe on peut briller de mille feux dans les clubs les plus courus. Ce modèle a connu un grand succès parmi les personnalités parisiennes puisque on l’a vu porté par Andrée Putman et Diane de Beauvau-Craon – entre autres – lors de fêtes données au Palace.

En 1988, Martine Sitbon succède à Karl Lagerfeld à la direction artistique de la maison. Il en reprend les rênes de 1992 à 1996. Viennent ensuite Stella McCartney de 1997 à 2001, Phoebe Philo jusqu’en 2006. Leur succèdent Paulo Melim Anderson puis, en 2008, Hannah MacGibbon et depuis 2011 Clare Waight Keller.

Auteur de la notice : Laurent Cotta