Robe "Marie-Antoinette", Rochas par Olivier Theyskens

  • Rochas par Olivier Theyskens

  • Don de la maison Rochas
  • 2006
  • Tulle polyester gris, taffetas, faux cheveux en crin
  • GAL2006.98.6.2
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Olivier Theyskens passe deux ans dans la section mode dans l’Ecole nationale supérieure des Arts visuels de La Cambre à Bruxelles. En 1997, à l’âge de vingt ans, il la quitte pour fonder sa propre marque. Son univers est sophistiqué, inspiré par l’univers de la couture et souvent d’esprit gothique. En 1998, Madonna lui commande des robes pour des clips qui contribuent à rendre célèbre le jeune styliste.
Il est directeur artistique de la maison Rochas de 2002 à 2006. Le modèle présenté n’est pas un modèle de défilé. Il a été commandé par Sofia Coppola pour la promotion de son film

Marie-Antoinette, sorti en 2006. Il ne s’agit pas d’un costume créé pour le film mais de l’évocation du personnage de Marie-Antoinette par Olivier Theyskens. La robe est à la fois spectaculaire et fantomatique. La gamme de gris clairs évoque, de manière poétique, les mousselines blanches, chères à la souveraine, empoussiérées par le temps. Theyskens fait revivre la fin de l’ancien régime et le personnage rêvé de Marie-Antoinette sans avoir recours à une reconstitution historique servile. Ainsi, la robe repose-t-elle sur la structure d’une impressionnante crinoline qui ne sera utilisée que sous le Second Empire mais l’évocation est plus forte qu’une simple reconstitution. Cette robe est un mélange de robe de cour, de robe à l’anglaise avec des détails à la polonaise, réalisée dans un coton qui est celui des robes chemises que portait la reine dans son hameau de Trianon. Les faux cheveux cousus à l’arrière du buste rappellent la fin tragique de la souveraine. Olivier Theyskens crée une robe hommage pour un fantôme. En une silhouette il évoque plusieurs moments de la vie de  la souveraine.

Cette robe a été portée par Kirsten Dunst, rôle titre du film, pour le Vogue US. Le reportage, signé de Grace Coddington, la montrait parmi le lierre de la grotte du Hameau de la Reine. Lors de  la sortie du film de Sofia Coppola aux Etats-Unis, la robe a décoré une vitrine du prestigieux magasin Barney’s sur Madison Avenue, à New York.

Auteur de la notice : Laurent Cotta