Ensemble, Martin Margiela

MINI-ROBE "CÔNE" ET PAIRE DE MANCHES

  • Martin Margiela

  • Griffe sur la robe en toile vierge de coton blanc retenue par 4 pointes de coutures, intérieur milieu dos, visibles à l'extérieur.
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 2008-09
  • Maille 38% mohair, 38% laine, 19% polyamide et 5% élasthanne marron. Rembourrage 100% polyester.
  • GAL2020.2.44.1-3
  • Acquisition, Vogue Paris Foundation 2019 ; ancienne collection Vicky Roditis
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

De nombreuses silhouettes de la collection automne-hiver 2008-09 de Martin Margiela étonnent par leur grand col montant, en réalité des tubes en jersey molletonné qui couvrent le visage jusqu’aux yeux. La carrure en« cône » résulte des dernières recherches du créateur de mode: l’encolure de vestes, de cabans, de robes-pulls et de trench-coats part des épaules pour se dresser à la verticale, rigide, jusqu’au niveau des oreilles. Le visage, dont on ne voit que les yeux, est comme encerclé par le vêtement. Un ingénieux système d’épaulettes internes permet de maintenir en place cette carrure conique. L’amplitude maximale du haut du corps contraste avec le bas, moulant.

« Retravailler et développer la structure et la construction du vêtement a toujours fait partie intégrante de notre travail, précise la Maison Martin Margiela dans un communiqué, notre collection pour l’automne-hiver 2008-2009 est donc une évolution de ce que nous avons développé il y a plusieurs saisons. »

Auteur de la notice : Alexandre Samson