Ensemble, Rick Owens

HAUT "ALIX" ET JUPE "TUNGSTEN" ; REPRODUCTION D'UNE SILHOUETTE COMPOSÉE PAR RICK OWENS POUR LA RÉTROSPECTIVE "RICK OWENS SUBHUMAN INHUMAN SUPERHUMAN" PRÉSENTÉE À LA TRIENNALE DE MILAN (15 DÉC. 2017 – 25 MARS 2018).

  • Rick Owens

  • Inscription concernant l'auteur en bolduc imprimé, sur le haut, intérieur milieu dos, vertical, sur la jupe, intérieur milieu dos, noir sur lie de vin : "RICKOWENSLILIES"
  • Prêt-à-porter, printemps-été 2011, collection « Anthem » et printemps-été 2006, collection "Anthem"
  • Jersey de viscose gris perle. Élastique et bande de jersey à côtes gris perle.
  • GAL2019.23.1.1-2
  • Don Rick Owens - Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Du 15 décembre 2017 au 25 mars 2018, Rick Owens a présenté l’une de ses premières rétrospectives monographiques dans le cadre de la Triennale de Milan. "Rick Owens Subhuman Inhuman Superhuman » au Palazzo de la Triennale exposait ainsi une centaine de silhouettes de 1994 à nos jours. L’exposition ouvrait sur un premier groupe de silhouettes en jersey de viscose drapé. Certains de ces ensembles ont été reconstitués à partir de pièces de différents défilés assemblées en de nouvelles silhouettes.

À la demande du Palais Galliera, Rick Owens a accepté de refaire et d’offrir la première silhouette de l’exposition. La forme du haut drapé en bénitier a été imaginée pour la saison printemps-été 2011, celle de la jupe en 2006. Le modèle du haut s’appelle « Alix » en hommage à l’exposition « Madame Grès, la couture à l’œuvre », organisée en 2010 par le Palais Galliera au Musée Bourdelle. Ce modèle témoigne du travail du drapé en jersey de viscose emblématique des créations des années 2000 de Rick Owens.

Les structures des vêtements Rick Owens surprennent par leur brutalité d’où émane une grâce primitive. Le créateur s’en explique : « J'aime que les coupes et les formes soient gracieuses, mais aussi barbares et grossières que possible ».

Auteur de la notice : Alexandre Samson