Ensemble, Yohji Yamamoto

ROBE LONGUE, SAC À DOS, PAIRE DE BOTTINES BASSES ET DEMI-CHAPEAU

  • Yohji Yamamoto

  • Griffe en toile tissée sur la robe, intérieur fond de poche gauche, sur le sac à dos, intérieur paroi interne noir sur gris: "Yohji Yamamoto".
  • Prêt-à-porter, printemps-été 2018
  • Toile de lin. Jersey de coton noir. Toile de coton rouge vif. Toile de coton noire. Métal. Cuir de veau noir. Métal peint noir. Mousse et gomme noires. Feutre de laine moulé noir. Jersey coton, lyocell et polyuréthane moulé noir.
  • GAL2019.1.55.1-5
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

« Le dos – confie Yohji Yamamoto, c’est le point focal de ma construction. La, près des clavicules, c’est ce qui va décider de l’émotion d’un vêtement. Il m’arrive de suivre des femmes dans la rue et de savoir, rien qu’a leur silhouette, à leur démarche, si elles sont belles ou pas. »

La printemps-été 2018 de Yohji Yamamoto rend un hommage particulier au dos du vêtement. Cette silhouette comporte un immense sac à dos rouge vif constitué de pans baleinés à la manière des crinolines et des tournures, parfois baptisées « queues d’écrevisse », de la deuxième moitié du XIXe siècle.

>> Découvrez le défilé sur Vogue.fr 

Auteur de la notice : Alexandre Samson