Manches, Martin Margiela

BRAS DE MANNEQUINS PORTÉS EN MANCHES

  • Martin Margiela

  • Griffe sur la manche droite en toile vierge maintenue par 4 points de couture, intérieur haut du bras
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 1997-98, collection dite "Hiver Stockman"
  • Toile de lin brut imprimée au pochoir à l'encre noire. Doublure en toile de coton noir.
  • GAL2019.1.36.1-2
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Le printemps-été 1997 est la première partie d’une collection divisée en deux saisons. Toutes les tenues sont élaborées à partir d’un seul élément qui fonde les deux saisons : un buste de mannequin Stockman évidé et porté en veste rigide.

La collection automne-hiver 1997-98 est également dédiée aux étapes de la création d’un vêtement. Le buste de Stockman porté en veste en est à nouveau la base. Des bras de Stockman en toile de lin ou de coton ont été reproduits, portés en manches amovibles maintenues au vêtement pas des épingles.

>> Découvrez le défilé sur Vogue.fr

Auteur de la notice : Alexandre Samson