Robe, Gucci

  • Gucci par Alessandro Michele

  • Griffe sur la robe en ottoman tissé, intérieur encolure dos côté droit, noir sur ivoire: "[encadré] GUCCI"
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 2018-19
  • Crêpe de Chine martelé 71% acétate, 29% soie vert émeraude. Métal doré. Métal doré émaillé de bleu, de vert et de rouge. Brillants en verre rubis et blancs. Métal peint vert émeraude. Doublure en crêpe 53% viscose 47 % acétate noir, baleines plastique.
  • GAL2020.10.1
  • Don Gucci – Vogue Paris Foundation 2019
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Depuis sa première collection en 2015, Alessandro Michele métamorphosé en profondeur l’image de la maison Gucci en la faisant basculer vers le monde éclectique aux couleurs et aux imprimés saturés.

La collection automne-hiver 2018-19 convoque une suite de silhouettes comme autant de personnalités : du catcheur mexicain au cyborg, de la femme fatale des années 1940 tout de velours vêtue à la baboushka russe, la tête couverte d’un foulard imprimé.

Cette robe-ci s’inspire des années 1980. A la différence de nombre de ces modèes, les imprimés outrés cèdent leur place aux plissés vert émeraude, et la fluidité aux épaules triangulaires projetées sur les côtés.

Auteur de la notice : Alexandre Samson