Robe, John Galliano

  • John Galliano

  • Griffe sur la robe en satin tissé intérieur encolure dos côté droit, bleu clair sur marron: "[lion dressé] / John Galliano / PARIS / [lion dressé]"
  • Prêt-à-porter, printemps-été 1995
  • Satin de soie noir, partiellement entoilée par thermocollage. Crêpe georgette de soie noir à incrustations.
  • GAL2020.2.14
  • Acquisition, Vogue Paris Foundation 2019
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Le créateur britannique John Galliano doit en partie sa renommée à la sophistication extrême qu’il a su apporter à ses modèles de prêt-à-porter.

Pour le printemps-été 1995, John Galliano présente une collection retentissante au milieu d’anciens véhicules de collection. Ses modèles s’inspirent de la silhouette des années 50, à la taille marquée et aux hanches arrondies.

Parmi eux, cette robe bustier en satin aux basques décollées ouvertes sur une jupe très échancrée rappelle la robe « Camaïeu » par Christian Dior (automne-hiver 1949-50), une robe du soir bustier à la jupe ornée de deux panneaux croisés de satin et boutonnés à la manière d’un smoking.

Avec le recul, cette collection annonce la nomination de John Galliano en 1996 à la direction artistique de la maison de couture Christian Dior.

Auteur de la notice : Alexandre Samson