Robe, Kenzo

  • Kenzo par Carol Lim et Humberto Leon

  • Griffe sur la robe en satin tissé, intérieur encolure milieu dos, verte et noir sur blanc : "KENZO / PARIS"
  • Prêt-à-porter, printemps-été 2017
  • Organza de soie imprimé "Broken Camo" camouflage vert, brun et marron, bleu nuit, vert canard et noir. Métal gris.
  • GAL2020.14.1
  • Don Kenzo - Vogue Paris Foundation 2019
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Humberto Leon et Carol Lim, directeurs artistique de la maison Kenzo depuis 2011 ont annoncé en juin 2019 leur départ. Célèbres pour avoir relancé la marque fondée en 1965 par Kenzo Takada, ils signent pour le printemps-été 2017 cette robe en organza miroitant, inspirée des robes  créées par le créateur japonais pour le printemps-été 1977.

L’imprimé intitulé par la maison « Broken Camo » représente un motif camouflage revisité (« camo » voulant dire camouflage en anglais), et sectionné par des motifs vert kaki, bleu sombre ou plus colorés. L’ample robe boutonnée par pressions sur les côtés, au dos cape, n’est pas sans rappeler les coupes de certains vêtements Kenzo des débuts des années 1980.

Les imprimés, fondamentaux dans le travail de Kenzo Takada, se retrouvent fidèlement réinvestis dans cette silhouette fluide et facile à porter, à l’image des créations qui firent son succès.

Auteur de la notice : Alexandre Samson