Structure élastique, Martin Margiela

  • Martin Margiela

  • Sans griffe
  • Prêt-à-porter, printemps-été 1998, collection dite "plate"
  • Rubans en polyélasthanne noir. Enduit adhérent transparent. Métal argenté.
  • GAL2019.1.39
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Puisant les prémices de la collection printemps-été 1998 dans les vêtements réalisés en patrons en papier à la saison précédente, Martin Margiela a décidé de ne créer que des vêtements plats.

Parmi eux, certains ont une encolure déplacée sur le devant pour mettre à plat les vêtements avec col. Une chemise blanche, suspendue à plat sur un cintre à crochets peut ainsi être mise sur un corps, ouverte, drapée dans cette structure élastique à bretelles qui dessine un V sur la poitrine.

>> Découvrez le défilé sur Vogue.fr

Auteur de la notice : Alexandre Samson