Trench-coat, Martin Margiela

TRENCH-COAT « DÉCOUPÉ À LA TAILLE »

  • Martin Margiela

  • Griffe en toile vierge de coton blanc retenue par 4 pointes de coutures.
  • Prêt-à-porter, printemps-été 2002
  • Gabardine de coton lavé couleur craie. Découpe laissée bords francs. Boutons en plastique gris imitation corne. Doublure en sergé cupro taupe, toile de coton lavé blanc, toile acétate ivoire.
  • GAL2020.2.38
  • Acquisition, Vogue Paris Foundation 2019; ancienne collection Malika Larbi Ben Abdesselam
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

La saison printemps-été 2002 présente le point final des recherches de Martin Margiela sur la garde-robe oversize initiée au printemps-été 2000.

 

D’un geste, le créateur belge conclue ses recherches : ce trench-coat agrandi à 200% est coupé à vif à hauteur de la taille, créant des manches trois quarts. Cette coupe irrégulière laisse dépasser l’intérieur du vêtement. Tous ces vêtements tronqués sont portés par-dessus une doublure de robe ou, torse nu, sur une doublure de jupe.

 

Le trench-coat est un vêtement que Martin Margiela aborde souvent entre 2000 et 2009 qu’il soit oversize (printemps-été 2000), à capuche intégrée (automne-hiver 2005-06) ou à carrure cône (automne-hiver 2008-09).

 

Auteur de la notice : Alexandre Samson