Robe, Alaïa

  • Azzedine Alaïa

  • Griffe en toile tissée, intérieur encolure côté gauche, noir sur blanc : « ALAIA / PARIS »
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 1982-83
  • Jersey de laine surpiqué de fil gris clair. Barrettes en métal argenté
  • GAL2019.1.1
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Publiée dans Vogue Paris, Dépêche-Mode, Marie-Claire ou encore Paris-Match, cette robe, emblématique de l’œuvre d’Azzedine Alaïa, se ferme par une longue fermeture à glissière entourant le buste à partir de la hanche droite, se prolongeant côté droit et se fermant sur la nuque. Ce système de fermeture, utilisé par le créateur depuis 1981, est un double hommage : le premier à la robe de son amie, la comédienne Arletty, dans Hôtel du Nord de Marcel Carné (1938), le second à la Taxi Dress (1932) du couturier américain Charles James.

Auteur de la notice : Alexandre Samson