Ensemble, Alaïa

Veste et chemise

  • Azzedine Alaïa

  • Griffe en satin tissé sur la veste, intérieur encolure milieu dos et sur la chemise, intérieur pied de col milieu dos, noir sur blanc : « ALAIA / PARIS »
  • Prêt-à-porter, Automne-Hiver 1986-87
  • Drap de laine bleu marine Chofflet ponctuellement brodé de gerbes au fil de coton blanc après montage. Popeline de coton blanc. Boutons en coquillage.
  • GAL2019.1.6.1-2
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Fidèle à son admiration pour Madeleine Vionnet ou Madame Grès, Azzedine Alaïa a toujours fait de la structure de ses modèles leur unique décor. Bien que rares dans son œuvre, des broderies discrètes ponctuent parfois ses collections.

C’est le cas de cette veste courte comme une jaquette de page, portée sur une chemise au col blanc, allusion à l’ordre et à la rectitude des sœurs de Notre-Dame-de-Sion qui suscitaient l’admiration du futur couturier à Tunis. Alaïa se souviendra toujours qu’il trouvait un « côté sexy » au blanc immaculé de leur col ou de leur cornette, ainsi qu’à leurs sandales laissant voir le pied bronzé jusqu’à la cheville, « comme une chaussette ».

Auteur de la notice : Alexandre Samson