Robe, Alaïa

  • Azzedine Alaïa

  • Griffe en toile tissée, intérieur encolure devant côté droit, noir sur blanc : « ALAIA / PARIS »
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 1982-83
  • Jersey de laine vert anglais, ceinture en cuir vernis noir, boucle en métal
  • GAL2019.1.2
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2018
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Pour Azzedine Alaïa, la technique et la structure dominent sur le décor. La robe, pour mettre en valeur la femme, doit être simple et évidente. Le couturier tire cette leçon de son amie la comédienne Arletty : « Elle disait souvent être vierge de toute décoration’’. Cela m’a motivé à supprimer les bijoux et les accessoires de mes collections pour privilégier le vêtement nu », déclare-t-il en 2013.

Auteur de la notice : Alexandre Samson