Robe, Martin Margiela

DOUBLURE DE ROBE PORTEE EN ROBE

  • Martin Margiela

  • Inscription concernant le modèle en toile imprimé, intérieur dos côté droit, noir sur blanc : "REPRODUCTION D'UNE SERIE / D'INTERIEURS DE VÊTEMENTS - / *Doublure d'une robe habillée. / Allemagne. Années 1950. / [traduction en anglais]"
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 1995-96, collection dite "fuchsia"
  • Doublure en satin 60% acétate et 40 % viscose fuchsia.
  • GAL2020.2.25
  • Acquisition, Vogue Paris Foundation 2019 ; ancienne collection Vicky Roditis
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Pour la saison automne-hiver 1995-1996, Martin Margiela revient à un format « classique » de défilé. Des autobus sont réquisitionnés pour emmener les invités sur le lieu du défilé, sous le chapiteau rouge du cirque Santus, À l’intérieur, ils s’installent sur les gradins de bois formant un cercle. On leur distribue des gobelets en plastique blanc remplis de vin rouge.

Les premières silhouettes sont entièrement noires jusqu’à ce que le rose et le fuchsia se répandent par touches, puis en aplats à mesure que les modèles arrivent, jusqu’à recouvrir totalement les silhouettes et leurs voiles coordonnés.

Sur le modèle de la saison précédente, cette collection reprend les cinq groupes (modèles d’anciennes collections, les répliques de vêtements anciens, la garde-robe de poupée agrandie à taille humaine, la ligne « artisanale » et les basiques du vêtement) auxquels s’ajoute un sixième groupe traduisant l’intérêt de Martin Margiela pour l’envers des habits depuis ses débuts : les doublures portées en vêtement.

Cette « doublure de robe portée en robe » reprend un modèle des années 1960. Présenté pour la première fois en gris à la collection printemps-été 1995, elle défile ici en fuchsia, couleur principale de la collection, avec des collants en laine et un voile coordonné.

Auteur de la notice : Alexandre Samson