Robe, Alexander McQueen

  • Alexander McQueen 

  • Griffe sur la robe en toile tissée intérieur dos côté gauche, blanc sur gris: "ALEXANDER MCQUEEN / MADE IN ITALY"
  • Prêt-à-porter, automne-hiver 2007-2008, collection "In Memory of Elizabeth Howe, Salem, 1692"
  • Jersey cupro vert olive. Broderies d'écailles de métal doré. Tulle polyester chair. Satin vert olive. Tulle stretch.
  • GAL2020.2.4
  • Acquisition Vogue Paris Foundation 2019
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

De 1992 à 2010, le créateur britannique Alexander McQueen bouscule la mode par ses œuvres virtuoses aux coupes précises et par son univers hybride. Ses défilés grandioses, présentés à Paris à partir de 2001, questionnent autant le corps et ses canons de beauté que la structure du vêtement.

Chacune des collections d’Alexander McQueen répond à un thème choisi et des inspirations personnelles précises.

La saison automne-hiver 2007-08, intitulée "In Memory of Elizabeth Howe, Salem, 1692" s’inspire du célèbre procès qui mit à mort 20 femmes accusées de sorcellerie. L’une d’entre elles, Elizabeth Howe, est l’une des aïeules du créateur.

Cette robe est emblématique du style martial d’Alexander McQueen et de cette collection où prédomine le vert, couleur historiquement honnie, et l’or, référence égyptienne ajoutée par le créateur. Lié à l'univers sadomasochiste, le harnais, ici recouvert d'écailles en métal doré est une structure récurrente dans l’œuvre de McQueen.

Auteur de la notice : Alexandre Samson