Jean "Minimal", Martin Margiela

  • Martin Margiela

  • Griffe en toile intérieur taille milieu dos retenue par 4 points blancs visibles sur l'extérieur, noir sur blanc : "(0) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 / 10 11 12 13 14 15 16 / 17 18 19 20 21 22 23".
  • Prêt-à-porter, printemps-été 1998, collection dite "plate"
  • Denim bleu délavé. Incrustations de denim. Métal argenté.
  • GAL2020.2.30
  • Acquisition, Vogue Paris Foundation 2019 ; ancienne collection Malika Larbi Ben Abdesselam
  • Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

Après les vêtements en patrons en papier de la saison précédente (automne-hiver 1997-98), Martin Margiela décide de ne créer que des vêtements plats.

Ce jean « minimal » a perdu toutes ses caractéristiques : sa ceinture a été démontée, ses poches, ses passants et ses étiquettes ont été décousus, laissant des ombres à leurs emplacements.

Il est renouvelé du printemps-été 1998 à la collection automne-hiver 1999-2000.

Auteur de la notice : Alexandre Samson